Le 22 Novembre 2016

Nouveau départ pour le Moulin de la Chaume

Nouveau départ pour le Moulin de la Chaume

Ravagée par un incendie il y a deux ans, notre unité de production Moulin de la Chaume, spécialisée dans la boulangerie, renaît aujourd’hui de ses cendres grâce à un investissement de 45 millions d’euros, avec une capacité de production et un confort de travail accrus.

C'est en octobre 2014 qu'un incendie accidentel se déclare dans l'usine, à La Voulte-sur-Rhône en Ardèche. Heureusement, personne n'est blessé, mais le site est totalement détruit et les 85 salariés se retrouvent au chômage technique. En tant qu’acteur majeur de l’économie locale, nous avons tout mis en œuvre pour rebâtir le Moulin et préserver les salariés. Ainsi, un plan de continuité d’activité a été immédiatement mis en place suite à l’incendie : environ 40 % de la production a rapidement été prise en charge sur les trois autres sites du Moulin, le reste chez onze partenaires.

Nous avons investi 45 millions d'euros pour la remise à neuf de notre unité de production : déconstruction totale des éléments restants, reconstruction d’un nouveau site plus spacieux (qui passe de 10 000 à 13 000 m²) et amélioration des équipements de sécurité. La capacité de production du site a augmenté d’environ 20 %, grâce à des lignes de production plus grandes et plus modernes : l'entreprise produit aujourd'hui 80 millions de pains par an sous 60 références. De nouvelles techniques permettent de continuer à optimiser la qualité du pain grâce à des process qui respectent le savoir-faire traditionnel boulanger : fabrication de levain, pétrissage lent, façonnage doux et cuisson maîtrisée sur four à sole. De quoi créer la différence gustative et visuelle de nos baguettes et pains pour nos clients !

Les 85 salariés ont par ailleurs gagné en confort de travail avec un site plus agréable – plus de lumière naturelle, une circulation plus aisée – et un port de charge réduit, car tout est automatisé. Côté environnement, le bâtiment est aux normes HQE. Récupération de chaleur sur les fours de cuisson, moteurs basse consommation, éclairage LED… L'usine vise la certification ISO 50001 d'ici fin 2016.

Après une période intense de démarrage, les équipes du Moulin de la Chaume se concentrent désormais sur la mise sous contrôle des processus de production et de management de la qualité, pour répondre aux enjeux de productivité et de satisfaction clients. Avec, au final, des pains toujours plus savoureux !

retour